Voici (encore !) un auteur que je relis souvent…
C’est Alexandre Jollien ! Je le relis pour plusieurs raisons : dans ses livres, chaque chapitre traite d’un sujet de réflexion et est très court, il est donc très facile de ‘’picorer’’ des paroles inspirantes ou de méditer sur un des sujets qui nous interpelle à un moment précis… Puis je le relis encore et encore, parce qu’à chaque lecture Alexandre arrive à me faire sourire ! Ses paroles sont empreintes de joie, et ouvrir ses livres au ‘’hasard’’ me donne à chaque fois une merveilleuse occasion de sourire et d’entrer dans la non-fixation propre au Zen ou au C’han (qui m’est chère ! et salvatrice aussi …)

Mes deux livres préférés :


(Il en a écrit bien d’autres qui sont – évidemment – aussi à découvrir !)

A propos du Zen… je me dois de reprendre ici un auteur que vous avez pu apercevoir dans les pages du Samvahan : Daniel Odier

Outre son ‘’Incendie du cœur’’ qui est (pour moi) incompréhensible et (donc) d’un grand soutient pour la pratique des massages ; ce livre ‘’Chan et Zen’’ nous éclaire sur cette branche profondément libre du Bouddhisme.
Loin des dogmes, du formalisme, de la morale, etc. qui ont fini par transformer le Bouddhisme occidental en pseudo-religion étriquée et raide, les patriarches du Chan (Zen chinois) nous partagent leur éveil et leur Joie à travers un retour aux sources mêmes de l’illumination, un chemin joyeux et simple au cœur du monde. A lire (!), mais aussi… à vivre !

En poursuivant cette étude je ne peux que vous parler de ce livre absolument magnifique (je vais dire ça souvent, ce sont tous mes chouchous !!) David Abram nous offre ici une compréhension accrue de nous-même en nous faisant (re)visiter notre langage, notre corps, nos rêves et notre tradition…

De la philosophie occidentale aux expériences partagées avec des guérisseurs et chamans de tribus encore liées à leur environnement, l’auteur nous invite à repenser notre relation au monde…aux autres…à nous même ! Ecologie des sens, philosophie du corps, réenchantement de notre lien à la Terre… David Abram sait nous faire passer d’une discipline à l’autre sans avoir besoin de jeter des ponts…puisque tout est dans…tout ! Y compris nous !