A l’origine découvert, ou imaginé, en tout cas partagé par Montserrat Gascon après ses études en ostéopathie, la libération du Péricarde s’articule autour du fascia du coeur, son protecteur : le péri-carde.

Le Péricarde est un ensemble de membranes très résistantes qui entourent, protègent et fixent le coeur dans notre cage thoracique. Ce fascia (en fait trois fascias) est une des membranes les plus importantes de notre corps, c’est lui qui protège notre centre vital, notre coeur, de toute atteinte extérieure et lui permet de continuer à battre, quoi qu’il arrive.
… Il a l’air plutôt important celui-ci…
Il est même appelé le‘’ Maître du Coeur’’ et possède en médecine chinoise son propre méridien. Dans le traité de l’empereur Jaune (traité fondateur de la Médecine Traditionnelle Chinoise) on signale qu’ ‘’Exaltation et Joie proviennent de lui’’.
Oui, il est important car, comme tous les fascias, cette membrane est intimement liée avec l’ensemble de notre corps et sa position est centrale. Le péricarde entoure complètement le coeur, il s’attache via des ligaments à notre colonne vertébrale, au sternum, au crâne (en passant par des ganglions du système nerveux au niveau des clavicules). Il est également ‘’cousu’’ au diaphragme et entoure les principales artères et veines qui viennent et repartent du cœur…
Seulement voilà, pour jouer son rôle de protecteur, le péricarde va se rétracter et se durcir face à un choc, qu’il soit physique ou émotionnel…

pericarde

Les membranes du péricarde se durcissent pour protéger notre coeur,
la vibration du toucher et des mots accompagnent le retour du mouvement.

Notre langage traditionnel nous en parle : « J’ai eu un coup au cœur », « J’ai le cœur serré », « le cœur  lourd »…
C’est en fait notre péricarde ! Et sa rétractation entraîne tout un ensemble de désordres physiques, simplement dûs aux multiples insertions et à la position centrale de cette membrane dans notre corps…
Alors… que faire ?!

liberation du pericarde

La libération du Péricarde, comme son nom l’indique, va libérer, délier ce fascia en utilisant la vibration des mots.
C’est un soin, grâce à un protocole précis et expérimenté de nombreuses fois, qui propose de détendre cette membrane centrale, puis de permettre à l’ensemble du corps de retrouver également la fluidité du mouvement. Les mots prononcés agissent comme des clés sur différentes zones du corps, les mains et le toucher vibratoire accompagnent cette ré-harmonisation globale.

Ce soin permet de libérer non seulement le fascia du coeur mais aussi nos émotions, d’intégrer toutes les énergies et mémoires qui nous composent et d’accéder si nous le souhaitons à une dimension spirituelle de notre être.
Au départ soin ostéopathique, la libération du Péricarde est devenu un chemin de vie que chaque ‘’libérateur’’ poursuit à son rythme en intégrant, peu à peu, les différentes facettes de cette pratique magique !
En pratique (justement) la libération du péricarde se déroule sur table, habillé, et dure environ 45 min. Des habits confortables sont préconisés, faites-vous du bien !

NOTE : Les soins proposés ici ne sont pas propres à remplacer quelque thérapie que ce soit, toute indication médicale est à respecter et aucun diagnostique ne peut être posé dans le cadre d’une séance de massage. La médecine allopathique n’est pas remise en cause au cours de ces massages, ils la soutiennent et la complètent, ils accompagnent tout chemin vers le mieux-être en prenant en compte toutes les énergies mobilisées.